Smart Grid: le réseau intelligent

L’Europe et la Suisse se sont fixé des objectifs environnementaux ambitieux. Mais pour les atteindre, elles doivent exploiter l’énergie avec efficacité. A cet effet, elles s’appuient sur les réseaux intelligents ou «smart grids».

  • La demande et, par conséquent, la production d’électricité issue de sources d’énergie renouvelable ne cessent d’augmenter, entraînant la modification des exigences posées aux réseaux électriques.
  • La production d’électricité solaire ou éolienne est difficile à planifier et est soumise à d’importantes variations.

Le marché voit arriver de plus en plus de petits producteurs qui génèrent de l’électricité à partir de sources renouvelables. Le nombre total de producteurs augmente donc.

Pour pouvoir gérer des fluctuations de production toujours plus fortes, les réseaux de transport d’électricité doivent devenir plus intelligents. Production et consommation doivent être mieux équilibrées: il faut donc renforcer l’automatisation des réseaux.

Les smart grids sont une solution pour relever ces défis. Il s’agit de faire en sorte que le réseau électrique intègre des technologies de l’information et de la communication modernes afin qu’il puisse être piloté de manière plus intelligente et flexible:

  • Lecture: le smart metering désigne la possibilité de saisir, traiter et calculer le besoin en électricité des clients, ce qui permet une analyse plus détaillée de la consommation d’électricité. Les clients peuvent décider avec plus de précision quand acheter de l’électricité et identifier les appareils qui consomment le plus d’énergie, tandis que les producteurs peuvent optimiser la production et les réseaux.
  • Injection: la production d’électricité par les centrales solaires et éoliennes est très variable. L’excédent doit être temporairement stocké et il est donc nécessaire d’installer des capteurs et des compteurs intelligents pour désactiver et activer les accumulateurs de courant.

Avant de disposer de smart grids, quelques obstacles doivent encore être surmontés. Toutefois, les smart grids peuvent aider à garantir une exploitation des systèmes fiable et efficace dans l’approvisionnement en électricité et, par là, une production durable en Europe.

Partager
E-Mail
Facebook
Twitter

News

Le 28 mars 2013 FlexLast est entré en phase de test en présence de la conseillère fédérale Doris Leuthard.

Pour en savoir plus…