Swissgrid et le Covid-19

Une bonne préparation récompensée

Auteur: Kaspar Haffner


Le bon fonctionnement de l’approvisionnement de base revêt toujours une importance majeure pour la Suisse. Alors que la situation est déjà compliquée, un problème au niveau de l’approvisionnement en électricité ne ferait qu’empirer les choses. C’est pourquoi, plus que jamais, la société dans son ensemble doit pouvoir être assurée du bon fonctionnement et de la stabilité de l’approvisionnement de base. Swissgrid exploite le réseau de transport, qui est un élément central de l’approvisionnement en électricité. Consciente de sa responsabilité, Swissgrid dispose de plans d’action en cas de pandémie, lesquels ont été mis en place lorsque l’épidémie de coronavirus s’est déclarée. Ainsi, des mesures de prévention ont été introduites et des scénarios possibles ont été préparés très tôt.

Les infrastructures et la culture d’entreprise, des facteurs de réussite

Ce sont actuellement près de 90% des collaborateurs qui sont passés en Home Office, sans pour autant que l’efficacité ou la qualité en pâtisse. Mais un tel changement ne se prépare pas du jour au lendemain: il doit pouvoir s’appuyer sur des infrastructures et une culture adaptées.

Swissgrid a commencé à miser sur le travail mobile et numérique dès son déménagement à Aarau.

Swissgrid a commencé à miser sur le travail mobile et numérique dès son déménagement à Aarau, en 2018. L’infrastructure informatique a été aménagée en conséquence et une nouvelle culture de direction a été introduite. Ainsi, les réunions où tous les participants n’étaient pas présents physiquement dans la salle étaient déjà monnaie courante chez Swissgrid avant la crise du coronavirus. Les collaborateurs sont habitués à se servir des instruments de coopération décentralisée. Ce qui devait normalement rendre le travail plus flexible, notamment pour permettre de mieux concilier vies familiale et professionnelle, a finalement assuré le passage en Home Office sans accroc.

Le télétravail ne permet pas tout

Cependant, toutes les tâches ne peuvent pas être exécutées depuis le domicile. Ainsi, les opératrices et opérateurs surveillant le réseau électrique suisse 24 heures sur 24 ne peuvent travailler qu’aux deux centres de conduite du réseau, à Aarau et Prilly – bien évidemment en respectant toutes les mesures d’hygiène. Les postes de travail ont été disposés de façon à ce qu’il y ait une distance suffisante entre les différents collaborateurs. En outre, Swissgrid a renforcé les règles d’accès, suspendu les échanges de personnel entre les centres de conduite et assuré la répartition des équipes à long terme. Ces mesures garantissent qu’en cas de contamination, le nombre d’opérateurs infectés et arrêtés en même temps reste limité. Jusqu’à présent, elles ont toutes porté leurs fruits. Si le nombre de collaborateurs en arrêt venait toutefois à être trop important dans les centres de conduite du réseau, Swissgrid a préparé d’anciens opérateurs, travaillant aujourd’hui à un autre poste au sein de l’entreprise, à une nouvelle affectation au Swissgrid Control. Là encore, une préparation longue et appropriée a été nécessaire.

Jusqu’à présent, elles ont toutes porté leurs fruits.

Entretenir sur le long terme les relations importantes

Parmi les principaux facteurs de réussite, citons également la coopération avec les partenaires externes. Il fallait également veiller à ce qu’ils restent opérationnels. Aussi, Swissgrid a identifié les prestataires de services critiques en temps opportun et contrôlé leurs plans d’action en cas de pandémie.

Le réseau de transport suisse faisant partie du réseau interconnecté européen, Swissgrid est en contact permanent avec ses partenaires européens. En effet, la stabilité du réseau suisse est indissociable du contexte européen. Swissgrid reste également en contact très étroit avec les gestionnaires de réseau de distribution suisses et les autorités cantonales et fédérales compétentes. Il s’est avéré payant que Swissgrid ait établi de manière anticipée et entretenu régulièrement ces contacts.

Stabilité de l’exploitation du réseau de transport

Les mesures prises se montrent efficaces jusqu’à présent : malgré les conditions actuelles, le réseau de transport reste stable et continue de bien fonctionner. La consommation d’électricité en Suisse a reculé de 5% au mois de mars. Les prix de l’électricité à la bourse EPEX Spot restent relativement faibles, ce qui suggère que l’offre en électricité est élevée.

Malgré les conditions actuelles, le réseau de transport reste stable et continue de bien fonctionner

Le bon fonctionnement et la stabilité de l’exploitation du réseau nécessitent une coopération optimale entre différents acteurs internes et externes. Ceux-ci coopèrent tous étroitement malgré l’éloignement physique. La bonne préparation et la mise en place suffisamment tôt des processus adéquats ont prouvé toute leur utilité en ces temps de pandémie de Covid-19.



Auteur

Kaspar Haffner

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • | Blog

    Le Saint-Gothard et les routes de l’énergie

    Lire l'article
  • | Blog

    Travailler sur une ligne THT sous tension, c'est possible

    Lire l'article
  • | Blog

    La sécurité est notre première priorité, dans tout ce que nous faisons

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.