Réseau

Construction de lignes

Divers facteurs influencent les coûts

Auteur: Kaspar Haffner


Omniprésente, l’électricité est devenue un élément indissociable de nos vies. Sans elle, notre société et notre économie ne pourraient pas fonctionner. Véritable épine dorsale de l’approvisionnement en électricité de la Suisse, le réseau de transport joue un rôle central dans la sécurité d’approvisionnement. Il revêt donc une importance majeure pour notre pays, notre société et notre économie. L’engagement des experts de Swissgrid est donc sans faille: le réseau de transport suisse, qui fait partie du réseau interconnecté d'Europe continental, est l’un des plus sûrs et plus stables au monde.


Le réseau doit être modernisé

Cette sécurité a un prix. D’une part, il faut entretenir et exploiter le réseau et, d’autre part, celui-ci doit être rénové et développé de manière à ce qu’il puisse continuer de relever les défis de l’approvisionnement en électricité à l’avenir. La libéralisation du marché de l’électricité et les changements en termes de consommation et de production d’électricité sont des facteurs clés: ces prochaines années, plusieurs centrales nucléaires et au charbon vont être arrêtées en Europe, l’électricité proviendra donc davantage d’éoliennes et d’installations solaires. Les congestions structurelles qui en résulteront sur le réseau suisse commencent déjà à apparaître à l'heure actuelle. Afin de préserver l’efficacité économique du système électrique suisse, il convient de remédier à ces congestions.

La modernisation du réseau de transport est donc cruciale pour assurer un avenir énergétique durable. Les experts de Swissgrid ont présenté de manière transparente les mesures nécessaires dans le cadre du projet «Réseau stratégique 2025». Ces mesures comprennent justement la transformation et la construction de lignes à très haute tension.


La technologie et le terrain influent les coûts

Si l’importance du réseau de transport est indéniable, ce n’est pas le cas de son influence sur la population et l’environnement. Ainsi, certaines personnes sont gênées par la présence de pylônes et de conducteurs dans le paysage et préféreraient que ces infrastructures soient enfouies dans le sol. C’est pourquoi Swissgrid élabore des variantes de ligne câblée souterrainne et de ligne aérienne pour chaque projet de réseau. Il incombe ensuite aux autorités d’opter pour telle ou telle variante.

Le coût de la construction d’une nouvelle ligne dépend de différents facteurs, dont la technologie choisie pour la ligne. Une ligne câblée souterraine, c’est-à-dire une ligne construite et exploitée sous terre, est toujours plus onéreuse qu’une ligne aérienne. Selon les estimations des experts de Swissgrid, une ligne câblée souterraine coûte deux fois plus cher qu’une ligne aérienne dans le meilleur des cas, et dix fois plus dans le pire des cas.

1/2
2/2

Autre facteur important: les caractéristiques du terrain à traverser. Il est plus simple et moins onéreux de construire une ligne aérienne sur le Plateau que dans les régions alpines. Il en va de même pour les lignes câblées souterraines. Le coût d’une ligne souterraine varie d’un cas de figure à l’autre. Outre la topographie et la nature du sol, les infrastructures routières ou ferroviaires à franchir, par exemple, ont également une incidence sur le coût. En ce qui concerne le cycle de vie complet, les lignes câblées souterraines coûtent aussi plus cher à entretenir que les lignes aériennes, tandis que la réparation de dommages est plus complexe et dure plus longtemps.


Grande première à Bözberg

Nous avons encore relativement peu d’expérience avec les lignes câblées souterraines. Or, pour la première fois en Suisse, un tronçon de ligne à très haute tension de 1,3 kilomètre a été construit sous terre dans le cadre duprojet d’extension du réseau Beznau – Birr.

Visualisierung Teilverkabelung «Gäbihübel»
Câblage partiel «Gäbihübel»

En comptant les deux stations aéro-souterraines, qui permettent de relier les lignes câblées souterraines aux lignes aériennes, le coût total s’est élevé à CHF 20 millions. Le montant est d'ailleurs identique à celui que les experts de Swissgrid avaient prévu au budget. En tenant compte de l’ensemble du cycle de vie, une ligne aérienne aurait coûté environ six fois moins cher. Le projet Beznau – Birr montre que, pour des projets de ligne câblée souterraine comparables sur le Plateau suisse, il faut compter environ 10 à 15 millions de francs en moyenne par kilomètre.

Mais au fait, qui prend en charge les coûts associés au réseau de transport? Toutes les personnes consommant de l’électricité en Suisse. Ces coûts sont donc assumés par chacun, de manière solidaire. Swissgrid calcule les tarifs de l’électricité tous les ans. Ils sont régulés par la Commission fédérale de l’électricité (ElCom). Celle-ci veille à ce que les prestations de Swissgrid soient économiques.


Les coûts ne sont pas déterminants en soi

Lors de la construction de nouvelles lignes, les coûts sont un argument de taille, mais d’autres facteurs entrent en ligne de compte. Un groupe d’accompagnement, composé de représentants de différents offices fédéraux, des cantons concernés, d’associations de défense de l’environnement et de Swissgrid, élabore des recommandations sur le tracé de la ligne et la technologie à employer. Pour ce faire, les membres du groupe d’accompagnement s’appuient sur le «Modèle d’évaluation pour lignes de transport». Ils tiennent non seulement compte des aspects techniques, mais également de l’aménagement du territoire, de l’environnement et de l’efficacité économique. Pour chaque projet, ils examinent si une ligne câblée souterraine doit être construite et, le cas échéant, où. La décision finale revient au Conseil fédéral. Swissgrid met en œuvre les projets selon les modalités définies par les autorités. Le régulateur contrôle ensuite le calendrier et le budget prévus pour l’ouvrage. Qu’elle soit aérienne ou souterraine, une ligne à très haute tension a un impact sur le paysage. La brochure «Ligne aérienne et câblage souterrain» met en lumière toutes les étapes du processus de décision, les avantages et inconvénients de chaque technologie et le rôle des organes impliqués.


Une vision d’ensemble

Pour les experts de Swissgrid, une ligne n’est pas une simple liaison entre deux points, mais toujours un élément d’un ensemble plus vaste, à savoir le réseau à très haute tension suisse, intégré au réseau interconnecté d'Europe continental via 41 lignes transfrontalières. Ils en tiennent également compte lors de la planification de nouveaux éléments du réseau. Ils gardent aussi à l’esprit que, du point de vue physique, les lignes souterraines et aériennes n’ont pas le même comportement. Plus il y a de lignes souterraines, plus les conséquences sur le réseau à très haute tension sont significatives.

Bien que la sécurité et la stabilité du réseau à très haute tension, qui est une infrastructure critique de notre pays, jouent un rôle primordial, son exploitation sans interruption ne va pas de soi. Il faut compter sur les experts de Swissgrid, qui œuvrent jour et nuit pour assurer une exploitation sûre et pour rénover et développer le réseau.


Téléchargements


Auteur

Kaspar Haffner

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • | Blog

    Un géant arrive à Mühleberg

    Lire l'article
  • | Blog

    Nous tirons les leçons de l’interruption de l’approvisionnement en Valais

    Swissgrid a lancé des enquêtes après la panne de courant en Valais. Un enchaînement de facteurs techniques et humains a provoqué l’incident. Swissgrid en tire les leçons et a pris des mesures.
    Lire l'article
  • | Blog

    Pylônes et énergie

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.