Projet de réseau

Pylônes et énergie

Auteur: Jan Schenk

À Conches, l’ancienne ligne à très haute tension est démantelée. Cela embellit considérablement le paysage de la vallée. Entretien avec Gerhard Kiechler, président de la commune de Conches (VS) à propos de la ligne électrique et de la production d’énergie à Conches.


Le canton du Valais est un grand producteur d’énergie. Il produit déjà près d’un tiers de l’énergie hydraulique de Suisse. L’an prochain, grâce à la centrale électrique Nant de Drance, une centrale de pompage supplémentaire sera raccordée au réseau. Pour que cette énergie puisse être transportée vers les pôles démographiques du Plateau suisse, Swissgrid doit améliorer le réseau de transport de Val de Trient à Conches-Le-Haut pour atteindre une tension de 380 kilovolts. À Conches, la nouvelle ligne à très haute tension entre Ernen et Ulrichen en témoigne.

Sur le seuil de l’élégant hôtel de ville, Gerhard Kiechler lève les yeux vers la nouvelle ligne. «Nous contribuons nous-mêmes à rendre ces lignes nécessaires. Le transport d’électricité est une conséquence logique, nous devons acheminer l’électricité de la centrale électrique jusqu’à l’ampoule», explique-t-il. En tant que président de la commune de Conches, les questions énergétiques font partie de son quotidien. La commune possède en effet plusieurs centrales électriques qui injectent de l’énergie dans le réseau de distribution.

Mais le plus important est que les anciens câbles soient retirés.

Gerhard Kiechler

Une ligne disparaît des villages

En observant le versant sud du col du Grimsel direction Conches, on découvre quelque chose qui n’y existait pas auparavant. La nouvelle ligne à très haute tension parcourt tout le versant sud. La ligne de 380 kilovolts comporte 57 pylônes entre Ernen et Ulrichen. Mais une excursion dans les villages pittoresques de la commune de Conches révèle bien plus encore : l’ancienne ligne, qui s’inscrivait dans le paysage depuis des décennies, a disparu. Depuis octobre 2019, le courant circule via la nouvelle ligne à très haute tension sur le tronçon entre Ernen et Ulrichen. Les travaux de démantèlement de l’ancienne ligne sont effectués cette année. Les avantages de ce démantèlement se ressentent particulièrement aux endroits où les gens passaient sous la ligne, par exemple sur les chemins de randonnée ou les pistes de ski de fond. Le paysage de la vallée s’en trouve également embelli. Et avec le démantèlement de l’ancienne ligne, le camping situé à Reckingen bénéficie d’un espace exclusif.

Comment se déroule la vie dans le village sans ligne électrique?
Gerhard Kiechler: On s’habitue vite au nouveau paysage et on oublie presque à quoi ressemblait la vue quand la ligne était encore là.

La ligne disparaît peu à peu des villages. Avez-vous eu des retours de la population?
Cela fait longtemps que la ligne n’est plus un sujet de conversation. On n’en parle plus. Le démantèlement n’y a pas changé grand-chose. De manière générale, les avis positifs font moins de bruit que les négatifs.

Comment cela se fait-il? La nouvelle ligne est pourtant très visible!
J’ai toujours dit qu’il suffit de cinq ans pour que les cicatrices de la nature disparaissent. Cette année, la forêt a déjà repoussé un peu. Mais le plus important est que les anciens câbles soient retirés. Ceux qui habitaient sous la ligne sont très contents de sa disparition.

C’est ce que montre un récent épisode. À Reckingen, les habitants ont fait circuler une pétition pour demander au conseil communal de retirer son recours contre la nouvelle ligne. Les signataires reconnaissaient qu’elle n’était évidemment pas esthétique mais qu’au moins, la nouvelle ligne serait construite beaucoup plus loin des villages.

Gerhard Kiechler
Gerhard Kiechler, Président de commune de Conches

L’énergie, un thème omniprésent

À Conches, la nouvelle ligne à très haute tension a fait l’objet d’âpres discussions dès le début. Les premiers projets pour la nouvelle ligne datent des années 1990, bien avant que Swissgrid ne soit en charge du projet. Il est difficile pour la commune d’avoir une vue d’ensemble de tels projets d’infrastructure. L’enquête publique a eu lieu en 2008, les travaux de construction de la ligne ont débuté en 2017. «Nous avons une petite influence en tant que commune», reconnaît Gerhard Kiechler. Il compare la situation avec la procédure de plan sectoriel effectuée à l’époque pour l’aéroport de Münster Le Conseil fédéral avait alors décidé que l’aéroport resterait dans le plan sectoriel. «J’ai compris qu’il ne servait à rien de débattre de la ligne, parce que la procédure de plan sectoriel pour la ligne électrique était terminée. Il s’agit de trouver la meilleure solution pour la commune quant au tracé de la ligne.» Gerhard Kiechler considère que le rôle de la commune est de sensibiliser la population. La commune ne doit pas émettre de signaux négatifs, mais montrer à la population que la ligne est nécessaire.

Kiechler voit surtout des avantages à cette nouvelle ligne: «La nouvelle ligne garantit à la commune un approvisionnement en électricité plus sûr. La ligne 65 kV passe aussi par le nouveau tracé. Elle y est davantage sécurisée. Ces dernières années, nous avons subi des pannes de courant à répétition parce que les câbles au fond de la vallée étaient défaillants.»

Gerhard Kiechler est très actif à Conches. Le parc de loisirs «futurumgoms» en projet permettra à la population d’en savoir plus sur des thèmes d’avenir dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et de la formation, ainsi que de s’intéresser à la recherche et au développement de nouveaux produits. L’exposition présentera les principaux jalons et inventions en matière d’énergie ainsi que les différentes technologies de production d’électricité, et se penchera sur l’avenir de la société numérique. Un approvisionnement en électricité sûr pour le Valais et la région de Conches est pour cela un élément crucial.



Auteur

Jan Schenk
Jan Schenk

Téléphone +41 58 580 21 11
info@swissgrid.ch

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • | Blog

    Un géant arrive à Mühleberg

    Lire l'article
  • | Blog

    Nous tirons les leçons de l’interruption de l’approvisionnement en Valais

    Swissgrid a lancé des enquêtes après la panne de courant en Valais. Un enchaînement de facteurs techniques et humains a provoqué l’incident. Swissgrid en tire les leçons et a pris des mesures.
    Lire l'article
  • | Blog

    Construction de lignes: divers facteurs influencent les coûts

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.