Bassecourt – Mühleberg 2020 Projet de réseau

Un géant arrive à Mühleberg

Auteure: Stephanie Bos


La silhouette des bâtiments historiques de la centrale hydroélectrique de Mühleberg se dessine dans la pénombre de l’aube. Les premiers rayons de soleil percent et laissent entrevoir la centrale électrique centenaire ainsi que la sous-station de Swissgrid qui se trouve juste à côté. Des feux clignotants orange apparaissent au loin, accompagnés de bruits de moteur de plus en plus forts. Un convoi exceptionnel roule au pas dans la Wehrstrasse qui descend en serpentant vers la sous-station. Un camion tire le chargement qui est poussé par deux autres véhicules. C’est un poids lourd: il s’agit d'un pôle de transformateur qui pèse environ 170 tonnes et mesure approximativement 11 mètres de long, presque 3,6 mètres de large et 4,5 mètres de haut. Il est livré à la sous-station de Mühleberg. Un géant d’acier avec 26 essieux arrive à Mühleberg: l’ensemble du convoi exceptionnel pèse 362 tonnes et mesure presque 75 mètres de long.

Le pôle vient d’effectuer un long voyage. Il a été transporté par bateau sur le Rhin de l’usine d’ABB Power Grids Germany AG, qui se trouve à Halle an der Saale (Allemagne), jusqu’au port "Auhafen" de Bâle. Il a ensuite été transporté par la route de Bâle à Mühleberg, en passant par Soleure et Berne, en deux étapes effectuées de nuit. L’un des chauffeurs expérimentés manœuvre habilement son véhicule sur la route sinueuse. «La route qui descend à la sous-station représente l’une des étapes les plus délicates de ce transport. Le dernier virage est relativement serré, mais nous avons planifié le trajet dans ses moindres détails», déclare le chauffeur de l’entreprise de transports spéciaux Friderici SA à propos des derniers kilomètres.

1/3: Le convoi exceptionnel doit franchir différents obstacles entre Bâle et Mühleberg.
JPG
2/3: Le convoi exceptionnel, qui roule de nuit, mesure presque 75 mètres de long.
JPG
3/3: Le pôle du transformateur, qui pèse 170 tonnes, est tiré par un camion et poussé par deux autres véhicules pendant le transport.
JPG
Un géant arrive à Mühleberg (vidéo en allemand)

l’électricité traverse différents niveaux de réseau à partir de la centrale électrique; un transformateur est nécessaire entre chacun d’entre eux.
  • Niveaux de réseau

    Les transformateurs sont des machines électriques qui relient les réseaux électriques de tensions différentes. Ils transforment l’énergie électrique du réseau à très haute tension de Swissgrid à travers plusieurs niveaux de réseau afin qu’elle soit utilisable par les prises électriques. Le nouveau transformateur qui va être installé à Mühleberg fait partie du Réseau stratégique 2025 et comporte au total trois pôles et un pôle de réserve qui sont transportés séparément. Il transforme l’électricité entre les niveaux de tension 380 et 220 kilovolts afin qu’elle puisse être transportée.

    En savoir plus

L’augmentation de la tension entre Bassecourt et Mühleberg prend du retard

La centrale nucléaire de Mühleberg a été arrêté en décembre 2019. Il manque donc une partie de la production d’énergie suisse sur le Plateau. Près de 3000 gigawattheures d’électricité manquent ainsi chaque année, ce qui correspond à 5% de la production d’énergie suisse et couvre la consommation annuelle d’environ 700 000 foyers. Une hausse de production des centrales électriques suisses ou l’importation d’électricité devront compenser cette baisse de l’injection à moyen terme. L’approvisionnement en électricité de l’agglomération bernoise est suffisant dans une situation normale, même après l’arrêt de la centrale nucléaire de Mühleberg, comme l’ont montré l’hiver dernier, qui a été doux, et ces derniers mois. La capacité des transformateurs existants du réseau de transport de la région de Berne et du Jura est maintenant augmentée afin de garantir l’approvisionnement à long terme. Autrement, les importations d’électricité via le réseau 380 kV ne pourraient être utilisés que de manière limitée. Cela concerne non seulement Mühleberg, mais également d’autres sites, comme Laufenburg, Beznau et Romanel, où Swissgrid a déjà installé et mis en service de nouveaux transformateurs. Ce sont des éléments importants du «Réseau stratégique 2025» de Swissgrid.

Le premier coup de pioche du nouveau transformateur de Mühleberg a été donné le 15 janvier 2018. La transformation de 380 à 220 kilovolts n’améliore toutefois la sécurité d’approvisionnement que si les lignes des deux niveaux de tension se rencontrent dans la sous-station et si un transformateur est en service. La transformation ne peut pas avoir lieu à Mühleberg si la tension de la ligne entre Bassecourt et Mühleberg n’est pas augmentée de 220 à 380 kilovolts. La réalisation est toutefois en retard par rapport au planning. L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a certes arrêté la décision d’approbation des plans en vue de l’augmentation de la tension de la ligne Bassecourt – Mühleberg le 22 août 2019 et rejeté toutes les oppositions, mais certaines communes et parties concernées ont déposé un recours contre cette décision auprès du Tribunal administratif fédéral. Le Tribunal administratif fédéral a confirmé le 15 septembre 2020 la décision d’approbation des plans en vue de l’augmentation de la tension de la ligne Bassecourt – Mühleberg et a rejeté tous les recours. Cette décision peut faire l’objet d’un recours devant le Tribunal fédéral. Le renforcement de la ligne existante est donc probablement retardé de deux ans.

Le transformateur est malgré tout installé et mis en service dès à présent. En effet, l’acquisition et l’installation vont de pair avec des processus de longue haleine. L’appel d’offres public et la fabrication prennent beaucoup de temps. Le transformateur sera opérationnel quand la ligne de 380 kV entre Bassecourt et Mühleberg, qui a déjà été construite pour une tension de 380 kV sur le plan technique, sera mise en service.


Le déchargement: l’union fait la force

Le convoi exceptionnel est arrivé à la sous-station entre-temps. Le soleil s’est maintenant levé et procure suffisamment de lumière aux chauffeurs et à leurs assistants pour qu’ils puissent travailler. De nombreuses personnes apportent leur aide pour décharger le pôle du transformateur. En effet, le déchargement est un travail au millimètre près, tout comme le transport. Le pôle du transformateur est soulevé et placé sur des rails à l’aide d’outils de levage hydrauliques. Il est ensuite tiré dans la chambre du transformateur à l’aide d’un câble. Il y sera ensuite monté sous peu et pourra être mis en service avec les trois autres pôles. La mise en service aura normalement lieu d’ici à novembre de sorte à ce que le nouveau transformateur soit opérationnel fin 2020 et qu’il soit possible de terminer un projet supplémentaire du «Réseau stratégique 2025». Les chauffeurs et leurs assistants prennent la route du retour, épuisés par cette rude nuit. «Le transport s’est très bien déroulé grâce à la bonne collaboration. Nous sommes une équipe expérimentée dans laquelle chacun sait ce qu’il doit faire», déclare l’un des chauffeurs au moment de dire au revoir en montant dans la cabine de son camion avant de démarrer.

1/2: Le pôle du transformateur est soulevé et placé sur des rails.
JPG
2/2: Le pôle du transformateur est tiré dans la chambre à l’aide d’un câble.
JPG


Auteure

Stephanie Bos
Stephanie Bos

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • | Blog

    Travailler sur une ligne THT sous tension, c'est possible

    Lire l'article
  • | Blog

    La sécurité est notre première priorité, dans tout ce que nous faisons

    Lire l'article
  • | Blog

    Nous tirons les leçons de l’interruption de l’approvisionnement en Valais

    Swissgrid a lancé des enquêtes après la panne de courant en Valais. Un enchaînement de facteurs techniques et humains a provoqué l’incident. Swissgrid en tire les leçons et a pris des mesures.
    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.