| News

Liaison souterraine La Bâtiaz – Le Verney

Lancement des travaux

La construction du troisième et dernier tronçon de la ligne à très haute tension reliant la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance au réseau électrique vient de débuter dans la plaine du Rhône à Martigny.

Définitivement approuvé par l’Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI) en janvier 2020, ce projet de variante souterraine lancé par Alpiq et repris par Swissgrid en 2013, consiste à percer une galerie d’environ 2,5 mètres de diamètre à une profondeur qui varie entre 12 et 20 mètres entre différentes couches de la nappe phréatique sur une distance de 1,2 km. Les conditions géologiques particulières présentes à cet endroit précis de la plaine du Rhône ont rendu possible cette prouesse technologique. La Bâtiaz – Le Verney sera la deuxième ligne souterraine construite par Swissgrid en Suisse mais la première à être construite en grande profondeur sur plus d’un kilomètre.

La préparation des deux zones de chantier du Verney et de La Bâtiaz est en cours depuis la mi-mai. A la mi-juin débuteront les travaux de creuse du puits du Verney. Le mini-tunnelier sera monté sur la place principale de chantier du Verney en août et le percement de la galerie d’une durée approximative de huit mois commencera en septembre 2020, conjointement avec les travaux de creuse du puits de La Bâtiaz.

Il faudra environ deux ans de travaux avant de pouvoir mettre en service cette liaison câblée souterraine qui raccordera le poste électrique de La Bâtiaz à la ligne aérienne à très haute tension Chamoson – Romanel au lieu-dit Le Verney.

La centrale de Nant de Drance est déjà reliée au réseau

Swissgrid est chargée de connecter la centrale de Nant de Drance au réseau de transport de l’électricité. Cette centrale sera l’une des centrales de pompage-turbinage les plus puissantes d’Europe et produira environ 2,5 milliards de kWh par année.

Deux des trois tronçons de la ligne à très haute tension de Nant de Drance sont en service depuis fin novembre 2018. Il s’agit de la liaison câblée souterraine de 6,5 km reliant la centrale au poste électrique de Châtelard par le tunnel d’accès de la centrale et de la ligne aérienne de 12,5 km reliant les postes électriques de Châtelard et de La Bâtiaz. En attendant la construction du troisième et dernier tronçon, la centrale a été reliée au réseau électrique par une solution provisoire: en 2019, une augmentation de la tension à 380 kV d’une des deux lignes aériennes La Bâtiaz – Le Rosel a été mise en place.

Infographie 3D

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.