Réseau stratégique

Le réseau de transport est la clé pour un avenir énergétique durable

Le système électrique suisse se trouve dans la plus grande transformation de son histoire couronnée de succès. La transition énergétique implique un changement de paradigme d’un système énergétique centralisé vers un système énergétique décentralisé. La production électrique de plus en plus volatile du fait de la part croissante d’énergies renouvelables, ainsi que l’augmentation de la consommation due à l’électromobilité et aux pompes à chaleurs, impliquent des défis supplémentaires pour une exploitation sûre du réseau. Cela a de profondes répercussions sur le secteur électrique en Suisse et dans toute l’Europe.

La modernisation du réseau de transport a ralenti au cours des dernières décennies. Seul un tiers des 6700 kilomètres du réseau de transport total de Swissgrid a été développé après les années 1980. Les exigences envers le réseau électrique ont fortement évolué au cours des dernières années. Ce développement s’intensifiera au cours des prochaines décennies. D’une part, les nouvelles sources d’énergie et de production décentralisées (photovoltaïque, énergie éolienne) sont raccordées au réseau, et d’autre part, la consommation en électricité augmentera sensiblement à l’avenir du fait de la décarbonisation.

Les exigences toujours plus élevées provoquent aujourd’hui déjà des congestions dans le réseau de transport. Elles augmenteront encore à l’avenir. Pour garantir l’exploitation sûre, performante et efficace du système électrique suisse, il faut éliminer ces congestions. Pour que le réseau de transport réponde aux besoins futurs, Swissgrid élabore périodiquement un plan pluriannuel pour son développement appelé le Réseau stratégique.

La modernisation du réseau de transport est la clé pour un avenir énergétique durable et s’oriente au scénario-cadre de la Confédération. Le réseau de transport, en tant qu’épine dorsale pour un approvisionnement sûr en électricité, apporte une contribution importante pour atteindre les objectifs de la stratégie énergétique 2050.

Processus de développement du réseau

Les dispositions de la loi fédérale sur la transformation et l’extension des réseaux électriques («stratégie Réseaux électriques»), qui sont entrées progressivement en vigueur, régissent le processus de développement du réseau en Suisse depuis 2021.

Lors de la phase de planification du processus de développement du réseau, l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) définit un scénario-cadre relatif à l’économie énergétique pour la Suisse. Le Conseil fédéral l’approuve et il servira de base à la planification des réseaux électriques suisses afin de les adapter au mieux aux futures évolutions du secteur de l’énergie suisse. Il comporte trois scénarios qui représentent l’éventail des développements probables dans le secteur de l’énergie. À partir de ce scénario-cadre, Swissgrid détermine les modifications qui doivent être apportées au réseau de transport. La phase de planification se répète tous les quatre ans, ce qui permet d’adapter en permanence le développement du réseau à l’évolution des conditions générales.

Dans la phase des études de projets, Swissgrid conçoit des projets concrets qui répondent aux besoins identifiés dans le Réseau stratégique. Chaque projet fait normalement l’objet d’une procédure de plan sectoriel national pour les lignes de transport d’électricité (PSE) auprès de l’OFEN et d’une procédure d’approbation des plans auprès de l’Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI).

Lorsque toutes les autorisations nécessaires ont été accordées, Swissgrid commence la phase de réalisation des projets correspondants.

Après la mise en service des installations, Swissgrid vérifie également si les coûts des projets et les avantages qu’ils sont censés apporter selon les hypothèses du Réseau stratégique correspondent à la réalité et examine les raisons possibles des écarts, le cas échéant. Les résultats de ces analyses sont ensuite pris en compte dans la phase de planification suivante.


Principes de la planification à long terme du réseau

Swissgrid tient à planifier un réseau qui soit durable, efficace sur le plan économique et respectueux des ressources ainsi que de l’environnement. Le réseau de transport du futur doit être stable et fiable en termes d’exploitation. Le développement du réseau ne se fait pas à l’avance, mais sur la base d’évaluations compréhensibles et transparentes. C’est pourquoi Swissgrid se laisse guider par les principes centraux suivants lors de l’élaboration du réseau stratégique:

  1. Minimiser l’impact sur l’environnement: Swissgrid ne développe pas le réseau à l’avance. Le réseau existant est exploité le plus efficacement possible. Dans la mesure du possible, Swissgrid optimise d’abord le réseau existant, le renforce si nécessaire, et démonte les lignes et sous-stations durablement inutiles. Si une nouvelle ligne est nécessaire, Swissgrid tient compte de l’impact sur le territoire et l’environnement ainsi que des aspects techniques et économiques, lors de la recherche du meilleur corridor de ligne et du choix de la technologie de transport (ligne aérienne ou câblage).
    Le regroupement des lignes de transport avec les routes nationales et les voies ferrées réduit ainsi le nombre de tracés parallèles. Dans le réseau stratégique, les besoins d’extension entre ce que l’on appelle les nœuds électriques sont déterminés. Le corridor de la ligne et la technologie de transport ne seront définitivement fixés que dans le cadre de la «coordination spatiale (procédure de plan sectoriel national)» qui aura lieu ultérieurement.
  2. Éviter de futures congestions du réseau: Swissgrid identifie les éléments du réseau où des congestions se produiront régulièrement à l’avenir. Pour ce faire, Swissgrid s’appuie sur les enseignements tirés de l’exploitation actuelle du réseau ainsi que sur une simulation du réseau à l’horizon 2040. Les congestions existantes et futures sont éliminées par l’optimisation, le renforcement et le développement du réseau.
  3. Garantir une stabilité dynamique du réseau: Le démantèlement de grandes centrales électriques dans toute l’Europe réduit la masse rotative sur le réseau de transport. L’inertie de masse des grands générateurs stabilise aujourd’hui encore la fréquence du réseau électrique. Swissgrid et les gestionnaires de réseau de transport étrangers vérifient, dans le cadre de tests de résistance, si la stabilité du réseau sera encore garantie à l’avenir ou si des mesures doivent être prises dans le cadre de la planification du réseau.
  4. Tenir compte de la flexibilité des accumulateurs, des producteurs et des consommateurs: Lors de la planification du réseau, Swissgrid ne peut tenir compte des potentiels de flexibilité apportés par l’intelligence artificielle, la gestion décentralisée de la consommation et le peak shaving intelligent de la production photovoltaïque et éolienne que si elle peut activer et utiliser ces potentiels à tout moment. Pour cela, il faut créer des conditions générales réglementaires, développer des produits et conclure des contrats, ce qui n’est pas encore suffisamment le cas aujourd’hui.
  5. Assurer un rapport coûts/bénéfices positif: Pour chaque projet de réseau dont les coûts dépassent CHF 1,0 million, Swissgrid effectue une comparaison coûts/bénéfices uniforme et la documente. L’utilité d’un projet de réseau est indiquée en fonction de différents critères, soit en termes monétaires, soit en termes quantitatifs ou qualitatifs.
  6. Communiquer de manière transparente et coordonner avec les parties prenantes concernées: Swissgrid coordonne la planification à long terme du réseau avec tous les groupes de parties prenantes concernés. Il s’agit par exemple des gestionnaires de réseau de transport des pays voisins, des gestionnaires de réseau de distribution et de centrales électriques raccordés au réseau de transport suisse ainsi que de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) et de la Commission fédérale de l’électricité (ElCom). Swissgrid communique la procédure et les résultats du réseau stratégique de manière transparente et compréhensible.

Réseau stratégique 2040

Selon les nouvelles dispositions légales, l’OFEN définit le premier scénario-cadre pour la Suisse pour les années cibles 2030 et 2040 en se basant sur les objectifs de la Confédération en matière de politique énergétique et sur les données de référence macroéconomiques, tout en tenant compte du contexte international. En collaboration avec Swissgrid, les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) du niveau de réseau 3 ont défini un processus qui permet de répercuter les exigences du scénario-cadre concernant la production et la consommation aux différents nœuds de réseau (processus de régionalisation).

Swissgrid commencera probablement à mettre à jour son plan pluriannuel de planification du réseau à long terme, nommé «Réseau stratégique», à l’automne 2022, lorsque le Conseil fédéral aura approuvé le scénario-cadre pour la Suisse. Le «Réseau stratégique 2040» décrit et justifie les projets d’extension du réseau prévus pour l’année cible 2040. Neuf mois plus tard, Swissgrid devra remettre le «Réseau stratégique 2040» à la Commission fédérale de l’électricité (ElCom), qui l’examinera pendant neuf mois également. Swissgrid devrait ensuite publier le «Réseau stratégique 2040» sur ses canaux de communication pendant l’été 2024.

La loi prévoit que ce processus se répète tous les quatre ans.


Réseau stratégique 2025

Dès 2015, c’est-à-dire avant l’entrée en vigueur des dispositions légales relatives au processus de développement du réseau, Swissgrid a établi un plan pluriannuel pour la modernisation du réseau de transport afin de répondre aux besoins: le «Réseau stratégique 2025» Le «Réseau stratégique 2025» comporte dix projets qui se trouvent à différents stades de réalisation. Le schéma suivant en donne un aperçu.

Swissgrid a déjà terminé certains projets du «Réseau stratégique 2025», alors que d’autres sont en phase de construction. Swissgrid contribue ainsi de manière importante à la sécurité de l’approvisionnement en Suisse.

De nombreux projets se trouvent toutefois encore dans différentes phases de l’étude de projets. La raison principale est la longue durée des procédures d’approbation et des retards dus aux oppositions ou aux procédures judiciaires.

Dans le cadre de la planification du «Réseau stratégique 2040», Swissgrid examine si les projets du «Réseau stratégique 2025» qui n’ont pas encore été réalisés sont toujours nécessaires. Seuls les projets dont la nécessité est confirmée sont réalisés. Il est indispensable de développer le réseau en fonction des besoins pour garantir la sécurité de l’approvisionnement de la Suisse à long terme. Le monde politique, les autorités et la population doivent par conséquent impérativement soutenir la construction de ces infrastructures essentielles. Il est également important d’accélérer la modernisation du réseau de transport grâce à des procédures efficaces d’approbation et d’autorisation.


Téléchargements


  • Procédures d’autorisation

    Swissgrid est responsable de l'étude de projet et de la réalisation des lignes de transport.

    En savoir plus

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.