Résilience du réseau de transport : le facteur humain

Facteur de succès et source d’erreurs

Auteur: Kaspar Haffner


En tant qu’exploitante de cette infrastructure critique, Swissgrid doit garantir la résilience de celle-ci, c’est-à-dire sa robustesse. Les collaborateurs représentent ici un facteur de succès essentiel. L’exploitation, la rénovation et la maintenance du réseau requièrent de nombreux experts dans différents domaines. Deux problématiques en découlent : d’une part, il faut garantir la capacité opérationnelle des collaborateurs et d’autre part, savoir qu’ils peuvent commettre des erreurs.

Dans la troisième partie de cette série consacrée à la résilience du réseau de transport, nous nous penchons sur le facteur humain. Nous expliquons comment Swissgrid définit des processus afin de minimiser le risque d’erreurs commises par ses collaborateurs ou les conséquences de celles-ci.

Vivre activement la culture de la sécurité

Le thème de la sécurité joue un rôle majeur dans la stratégie de l’entreprise et constitue l’un de ses objectifs. Swissgrid a donc mis en place une forte culture de la sécurité et la développe en permanence. Son objectif est d’améliorer continuellement la sécurité globale au sein de l’entreprise et la fiabilité lors de l’exécution des tâches principales. La sécurité fait partie intégrante de l’activité et représente ainsi la priorité dans toutes les actions ou décisions. Swissgrid entretient une culture du droit à l’erreur et d’entreprise qui permet aux collaborateurs de signaler les risques et les incidents sans craindre de sanction. Les perturbations et les constatations pouvant avoir une incidence sur la sécurité sont signalées, puis analysées par le service compétent. Les enseignements (Learnings) sont pris en compte dans les formations et les formations continues suivies en permanence par les collaborateurs. Ces derniers sont sans cesse formés et sensibilisés, et appliquent ainsi les normes de sécurité de manière systématique.

L’objectif est d’améliorer continuellement la sécurité globale au sein de l’entreprise et la fiabilité lors de l’exécution des tâches principales.


Facteur de résilience de la sécurité opérationnelle

Dans le cadre de la sécurité opérationnelle, Swissgrid poursuit l’objectif de garantir la disponibilité du réseau de transport, quel que soit son état. L’accent est mis sur une exécution fiable des tâches, tout en tolérant les erreurs. Des instructions ou des processus appropriés sont donc nécessaires en raison de la complexité de l’exploitation du réseau et du système. Un organisme indépendant observe par conséquent le fonctionnement opérationnel en permanence. Il est ainsi possible d’identifier les instructions sujettes à des erreurs ou inadaptées ainsi que les comportements contrevenant aux instructions, afin de les améliorer. Swissgrid prend toujours en compte le facteur humain pour mettre en place un environnement de travail robuste et tolérant les erreurs. De plus, un système interne de gestion des compétences assure et documente systématiquement la formation de base, la préservation des connaissances et du savoir-faire, la formation continue des collaborateurs (notamment en ce qui concerne l’exploitation du système et des installations) ainsi que l’acquisition d’expérience.

Les travaux de maintenance et d'inspection des installations du réseau à très haute tension exigent un niveau élevé de précautions de sécurité.
1/2: Les travaux de maintenance et d'inspection des installations du réseau à très haute tension exigent un niveau élevé de précautions de sécurité.
Travailler à des hauteurs vertigineuses fait partie de notre quotidien. La sécurité est donc notre priorité absolue.
2/2: Travailler à des hauteurs vertigineuses fait partie de notre quotidien. La sécurité est donc notre priorité absolue.

L’accent est mis sur une exécution fiable des tâches tout en tolérant les erreurs. Des instructions ou des processus appropriés sont donc nécessaires en raison de la complexité de l’exploitation du réseau et du système.


Sécurité et protection de la santé des collaborateurs

La pandémie de COVID-19 a clairement montré qu’il était nécessaire de protéger les collaborateurs et leurs familles afin de garantir une exploitation stable et sûre du réseau. Il fallait prévenir toute infection à grande échelle, notamment parmi les opérateurs et opératrices des centres de conduite du réseau. Ces spécialistes sont spécifiquement formés pour leur poste, disposent d’une grande expérience et sont donc difficiles à remplacer à court terme.

Swissgrid a pris très tôt les mesures nécessaires afin de minimiser le risque d’infection sur le lieu de travail. Au cours de cette deuxième année de la pandémie, elle continue à observer la situation en permanence et peut à tout moment assouplir ou renforcer les mesures de protection. Swissgrid s’appuie pour ce faire sur les directives et les recommandations des autorités. Elle se réserve toutefois le droit de prendre des mesures plus strictes en raison de la protection particulière dont elle a besoin.


Auteur

Kaspar Haffner

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • Stars from the Rosinli, Switzerland
    | Blog

    Travail d’équipe au-delà des frontières nationales

    Lire l'article
  • | Blog

    La sécurité est notre priorité absolue

    Lire l'article
  • Gamification
    | Blog

    Vers l’objectif en jouant

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.