Ligne 380 kV existante Pradella – La Punt

Projet de réseau Pradella – La Punt

La ligne Pradella – La Punt est essentielle au transit de l'électricité et à la sécurité d'approvisionnement du canton des Grisons. Afin que l'énergie issue de la force hydraulique puisse être intégralement transportée, il est nécessaire d’installer deux lignes de 380 kV sur l’ensemble des 50 km du tracé de la ligne Pradella - La Punt . Swissgrid a commencé les travaux en 2017. La mise en service est prévue en 2022.

Votre contact pour ce projet

Joshu Jullier
Joshu Jullier

Téléphone +41 58 580 21 11
info@swissgrid.ch

Ligne 380 kV
Ligne 380 kV
Démantèlement
Démantèlement
Ligne actuelle
Ligne actuelle
Sous-station
Sous-station

Sommaire

La ligne à très haute tension existante entre Pradella et La Punt fait figure de congestion au sein des réseaux de transport suisse et européen. Grâce à l’installation de deux lignes de 380 kV sur cette ligne existante, il est possible d'augmenter la capacité d'importation du nord, de renforcer l'interconnexion avec le réseau électrique international (Autriche, Italie) et d'améliorer le transport de l'énergie issue de la force hydraulique du canton des Grisons. Le projet augmente en outre la sécurité d'approvisionnement.

Améliorations par rapport à la situation actuelle

  • La congestion structurelle entre Pradella et La Punt est supprimée afin de pouvoir transporter davantage d'électricité.
  • Le transport de l'énergie issue de la force hydraulique dans le canton des Grisons est amélioré.
  • L'interconnexion avec le réseau électrique international en direction de l'Autriche et de l'Italie est renforcée.
  • L'Engadine peut être approvisionnée en électricité avec davantage de fiabilité.
  • L’installation de deux lignes continues de 380 kV et l'emploi de faisceaux à deux ou trois conduc-teurs permettent de réduire les pertes de transport, les champs magnétiques et le bruit.

Projet

Un pylône supporte habituellement une ligne sur chaque côté. Entre La Punt et Zernez, les pylônes électriques ne supportent actuellement qu’une ligne sur un seul côté. À l'époque de la construction de la ligne dans les années 60, le besoin de transport était plus faible qu'aujourd'hui. Swissgrid complète actuellement la ligne de 50 km entre Pradella et La Punt avec une deuxième ligne de 380 kV. À l'avenir, les pylônes supporteront une ligne sur chaque côté. Cela a des effets positifs sur les émissions: la ligne peut désormais être exploitée de telle sorte que les champs électromagnétiques des deux lignes se neutralisent en partie et que les émissions seront plus faibles qu’auparavant.

Actuellement entre La Punt et Zernez, les pylônes supportent une ligne sur un seul côté.
Actuellement entre La Punt et Zernez, les pylônes supportent une ligne sur un seul côté.

Faits et chiffres

Longueur de la ligne 50 km
Nombre de pylônes 127
Hauteur des pylônes entre 50 et 80 m
Lignes deux lignes de 380 kV

Démantèlement de 1100 pylônes grâce au câblage souterrain de la ligne 110 kV

Comme mesure de compensation au projet de réseau Pradella – La Punt, les Engadiner Kraftwerke (EKW) remplacent la ligne aérienne de 60 kV entre Pradella et Bever par une ligne souterraine de 110 kV. L'énergie de la centrale électrique Ova Spin est désormais transportée via cette ligne souterraine. Le premier tronçon entre Pradella et Zernez a été mis en service en été 2019. Le deuxième tronçon entre Zernez et Bever sera terminé à l'automne 2019. Grâce à l’enfouissement de la ligne 110 kV, un total d’environ 1100 pylônes pourront être supprimés après sa mise en service à l'automne 2019, ce qui soulagera considérablement le paysage. Le projet permet en outre le câblage de la ligne de 16 kV et le raccordement des communes à l'Internet à haut débit.

La construction de la ligne souterraine 110 kV de Bever à Pradella (un film de Brugg Cables, en allemand)
La construction de la ligne souterraine 110 kV de Bever à Pradella (vidéo de Brugg Cables, en allemand)

Comparaison avec une variante câblée

Le projet a été comparé sur toute la ligne et sur 4 sections partielles à une nouvelle ligne câblée 380 kV. La comparaison a été réalisée suivant le modèle d'évaluation pour des lignes de transport de l'Office fédéral de l'Energie (OFEN). La comparaison a mis en évidence que les coûts supplémentaires d'un câblage complet ou partiel seraient disproportionnés et n'entraîneraient qu'une amélioration partielle du paysage.

Historique du projet

Le projet Pradella – La Punt a été lancé dans les années 1990 avec une procédure préliminaire d'étude de l'impact sur l'environnement (EIE). En janvier 2000, les travaux d'étude de projet ont été ajournés en raison de l'ouverture imminente du marché, des retards dans les projets de construction de lignes transfrontalières ainsi que des exigences issues de la procédure préliminaire de l'EIE.

En 2007, les travaux de projet ont repris avec l'élaboration du concept détaillé et du rapport sur les répercussions environnementales. Un an plus tard, le contrôle du PSE fut réalisé à la demande de l'organe d'autorisation compétent, l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), à l'aide du plan sectoriel des lignes de transport d'électricité (PSE). En décembre 2008, l'OFEN décida que l'on pouvait renoncer à une procédure PSE sur la base du contrôle du PSE réalisé. En revanche, il convenait de réaliser un contrôle EIE.

Le projet et le rapport sur les répercussions environnementales furent remaniés en 2009 et en 2010 conformément aux directives de l'OFEN. À la fin du mois d'octobre 2010, le rapport d'impact sur l'environnement (RIE) a été remis à l'Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI) en premier examen et pour approbation du cahier des charges. En février 2011 une inspection a eu lieu avec les services spécialisés cantonaux et fédéraux sous la direction de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Le RIE a été remanié sur la base de cette visite.

Des séances d'information destinées aux communes, aux organisations pour la protection de l'environnement, au grand public ainsi qu'à la presse ont eu lieu à Zernez en janvier 2012. Entre avril 2012 et novembre 2013, les documents de demande furent révisés de manière approfondie sur la base du nouveau système d'évaluation pour les lignes de transport de l'OFEN et à cause de différentes décisions du Tribunal. La procédure d'approbation des plans (PAP) a été initiée par la remise du dossier des plans à l'Inspection fédérale des installations à courant fort le 9 décembre 2013. En mai 2016, l'Inspection fédérale des installations à courant fort a accordé le permis pour l'extension de la ligne de 380 kV entre Pradella et La Punt.

Modification du projet: le remplacement au lieu du renforcement de 50 pylônes

Au cours des préparatifs des travaux, Swissgrid a vérifié la statique des pylônes et constaté que certains pylônes étaient trop faibles pour supporter des deux lignes de 380 kV. Sur la base de ces constats, Swissgrid a décidé de remplacer 50 pylônes au lieu de les renforcer. Cette modification du projet n'a aucune incidence sur le tracé. La mise en service de la ligne est de ce fait retardée d'au moins un an et désormais prévue en 2022. La modification du projet sera mise à l'enquête publique dans les communes entre le 19 septembre et le 21 octobre 2019.

Avancement et planification du projet

Swissgrid a réalisé les travaux de génie civil de 2017 jusqu'à l'automne 2019. Pendant cette période, les fondations de tous les pylônes ont été renforcées et les socles en béton rénovés. Dans une prochaine étape, et après acceptation de la modification du projet, les pylônes eux-mêmes seront renforcés ou remplacés si nécessaire.

Ligne 380 kV existante Pradella – La Punt
1/7: Ligne 380 kV existante Pradella – La Punt
Construction de la nouvelle ligne 110 kV entre Pradella et Bever (Source: EKW)
2/7: Construction de la nouvelle ligne 110 kV entre Pradella et Bever (Source: EKW)
Rénovation des fondations des pylônes
3/7: Rénovation des fondations des pylônes
Travaux de génie civil: renforcement des fondations
4/7: Travaux de génie civil: renforcement des fondations
Travaux de génie civil: renforcement des fondations
5/7: Travaux de génie civil: renforcement des fondations
Perçage d'une micropieu
6/7: Perçage d'une micropieu
Chantier Pradella – La Punt
7/7: Chantier Pradella – La Punt

Personnes & environnement

Paysage

En raison de la surélévation prévue de 19 pylônes, de l'installation de 13 nouvelles têtes de pylône et de l'utilisation de conducteurs doubles au lieu de conducteurs simples, le paysage subit une atteinte supplémentaire uniquement ponctuelle et minimale. La ligne Pradella – La Punt fait partie du paysage depuis des décennies. Environ 60% de la ligne traverse la forêt et n'a de ce fait presque pas d'influence sur le paysage.

Faune

La mortalité chez les oiseaux liée à une décharge électrique est minime sur le réseau de transport. Le risque de collision pour les oiseaux entre Pradella et Zernez est réduit par l'utilisation de faisceaux de conducteurs et d'un câble de garde plus épais. Le démantèlement prévu des lignes du réseau de distribution permet de supprimer un grand potentiel de risque pour l'avifaune. Pour le reste de la faune (gibier, amphibiens, reptiles), aucune répercussion même minime n'est à escompter.

Flore, nappe phréatique, sol

Des marais et des zones protégées sont survolés par la ligne. 10 pylônes sur lesquels les fondations ont été renforcées, se trouvent dans ou au bord de prairies et pâturages secs. L’impact est minime. Les travaux de construction sont suivis au niveau hydrogéologique afin d'empêcher des pollutions de la nappe phréatique. Le sol est impacté par les travaux de construction presque exclusivement dans des zones déjà touchées.

Forêt

Quelques impacts supplémentaires minimes existent pour la forêt en raison de défrichements temporaires et définitifs qui sont nécessaires aux emplacements des pylônes et sur les sites d'installation. Les limitations actuelles de la hauteur des arbres sont conservées.

Champs électromagnétiques

Entre Pradella et La Punt, il y a au total 11 sites dont l'utilisation est sensible se situent à proximité de la ligne. Des calculs séparés ont été effectués pour tous les sites, lesquels confirment partout le respect des valeurs limites. Les prescriptions légales sont respectées.

Bruit

10 bâtiments au total avec des locaux sensibles au bruit se trouvent à proximité de la ligne. Des conducteurs plus épais ou des faisceaux à trois conducteurs sont utilisés afin de respecter les valeurs limites légales.


Téléchargements


Actualités concernant le réseau

  • | Communiqué de presse

    Swissgrid dépose une demande de permis de construire pour Airolo – Lavorgo

    Lire l'article
  • | Communiqué de presse

    Le câblage souterrain est sous tension

    Lire l'article
  • | News

    Travaux de maintenance sur la ligne aérienne 220 kV Chamoson – Chippis

    Construite en 1953, la ligne aérienne 220 kV Chamoson – Chippis nécessite quelques travaux de maintenance avant sa mise hors service définitive.
    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.