Le baptême du mini-tunnelier

Projet de réseau Raccordement Nant de Drance

Une ligne à très haute tension livrée clé en main

Interview de Nicolas Pagani, Chef de secteur Grands Travaux chez CSC costruzioni sa

Auteure: Marie-Claude Debons


Pour la première fois de son histoire, Swissgrid a attribué un mandat d’entreprise totale pour la construction d’une ligne à très haute tension: le consortium Vertiaz a été chargé d’étudier et de construire l’ensemble de la liaison câblée souterraine entre la sous-station de La Bâtiaz et le lieu-dit Le Verney à Martigny en Valais. Les travaux battent actuellement leur plein et ce dernier tronçon de la ligne de 380 kilovolts qui connecte la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance au réseau de transport de l’électricité sera mise en service en 2022. Mais qui est donc le consortium Vertiaz et en quoi consiste ce mandat d’entreprise totale?

Mini-tunnelier Giorgia
La liaison câblée souterraine La Bâtiaz – Le Verney: une première pour Swissgrid

Nicolas Pagani, Chef de secteur Grands Travaux de l’entreprise CSC costruzioni sa (Webuild group), apporte des précisions dans cette interview.


Le consortium Vertiaz, qui est-ce?
Nicolas Pagani: Le consortium Vertiaz est composé des entreprises Webuild S.p.A. et CSC costruzioni sa. Webuild est une multinationale cotée à la bourse de Milan et active dans 50 pays. Elle compte plus de 70 000 collaborateurs dans le monde. Ce groupe détient 100% de CSC qui opère de manière autonome dans toute la Suisse. CSC est une entreprise de construction fondée à Lugano en 1960 et spécialisée dans les grands travaux et le génie civil. CSC a entre autres participé à la construction de grands barrages, d’autoroutes et de chemins de fer, dont le tunnel ferroviaire de base du St-Gothard, avec sa société mère Webuild. En effet, CSC et Webuild ont réalisé, en consortium avec d'autres entreprises suisses, deux des principaux lots du tunnel du St-Gothard. Cet ouvrage historique est à ce jour le plus long tunnel ferroviaire du monde. Il sera cependant dépassé, dans quelques années, par le tunnel ferroviaire de base du Brenner, entre l’Italie et l’Autriche, où Webuild travaille actuellement sur trois grands lots.

Quel est l’avantage de réunir plusieurs entreprises avec des savoir-faire différents au sein d’un consortium?
Ce consortium est un excellent mélange entre une entreprise suisse compétente et de grande tradition, qui connaît parfaitement le contexte dans lequel elle opère, et une multinationale qui met son vaste savoir-faire au service de projets complexes.

Le mandat attribué par Swissgrid est presque une première en Suisse.

Nicolas Pagani, CSC costruzioni sa

 
Quel mandat Swissgrid a-t-elle attribué au consortium Vertiaz à Martigny?
Le mandat attribué par Swissgrid est presque une première en Suisse; il est en effet très rare de voir des projets de gros œuvres mis en soumission sous la forme d’un contrat d’entreprise totale. Swissgrid a eu une approche innovante: elle a attribué au consortium Vertiaz le mandat pour les études et la réalisation d’une galerie de 3 mètres de diamètre, sur 1,2 km entre La Bâtiaz et Le Verney. Dans cette galerie souterraine, réalisée par une pipe-jacking Slurry TBM (tunnelier) à une profondeur de 10 et 20 mètres, seront installés les câbles à très haute tension qui relieront la sous-station de La Bâtiaz à la ligne aérienne de 380 kV Chamoson – Romanel au lieu-dit Le Verney à Martigny.

Le baptême du mini-tunnelier
Les responsables des différentes entreprises lors du baptême du mini-tunnelier en octobre 2020

Quel est votre rôle personnel au sein de ce consortium et celui de l’entreprise qui vous emploie?
Je travaille chez CSC depuis 10 ans en qualité de Vice-directeur et Membre du Comité de direction. Je suis à la tête du Secteur Grands Travaux pour toute la Suisse et, à ce titre, j’assume la responsabilité du projet de construction de la liaison câblée souterraine La Bâtiaz – Le Veney vis-à-vis de Swissgrid.

Nous sommes passe de le réussir, en parfaite collaboration avec l’équipe de Swissgrid.

Nicolas Pagani, CSC costruzioni sa

 
Le mini-tunnelier Giorgia perce actuellement la galerie souterraine, pouvez-vous nous donner des détails sur ces travaux?
Le mini-tunnelier se trouve actuellement à environ 20 mètres sous la surface, dans la nappe phréatique. Giorgia a déjà creusé la galerie sous l’autoroute et sous la rivière Dranse, sans aucun problème. La géologie du sous-sol est complexe et variable, mais nous arrivons à maitriser les difficultés rencontrées. Les délais de construction sont courts et les travaux à exécuter avant la mise en service de la liaison câblée souterraine nécessitent une coordination parfaite entre tous les intervenants. Ce défi, nous sommes passe de le réussir, en parfaite collaboration avec l’équipe de Swissgrid.

Après bientôt une année de travaux, quelle est votre expérience personnelle sur ce chantier d’exception?
Rien n’est simple sur ce projet, chaque étape représente un défi en soi. La compétence technique et l’excellente équipe de travail composée de Swissgrid, le maitre d’ouvrage, de BG Ingénieurs Conseils SA, le maitre d’œuvre, du consortium Vertiaz, l’entreprise totale et de Pini Swiss Engineers, le planificateur, nous permet d'avancer dans le percement de la galerie. Les difficultés et les surprises sont la plupart du temps inévitables dans ce genre de grands travaux souterrains. Cette collaboration en entreprise totale pour un travail si complexe est cependant une des meilleures expériences que j’ai pu vivre dans toute ma carrière car l’approche est innovante en Suisse. Nous travaillons selon un processus «problème, consultation, analyse de risques, solution, exécution» qui s’avère très efficace grâce, entre autres, à la participation et la proactivité de toutes les entreprises qui œuvrent à ce projet.


Dans l'interview


Auteure

Marie-Claude Debons
Marie-Claude Debons

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • Etroitement relié au réseau interconnecté européen
    | Blog

    Sécurité d’approvisionnement: nous avons besoin de solutions maintenant

    Lire l'article
  • | Blog

    Résilience du réseau de transport : le facteur humain

    Lire l'article
  • Stars from the Rosinli, Switzerland
    | Blog

    Travail d’équipe au-delà des frontières nationales

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.