Projet de réseau Innertkirchen – Ulrichen

Le tronçon de 27 kilomètres entre Innertkirchen (BE) et Ulrichen (VS) sera rénové et passera de 220 à 380 kilovolts. Swissgrid a élaboré différents corridors de planification qui sont techniquement réalisables. Ils comportent à la fois des variantes de ligne aérienne et de ligne câblée souterraine. Le tunnel ferroviaire multifonction du Grimsel constitue l’une de ces variantes avec ligne câblée.

Votre contact pour ce projet

Jan Schenk
Jan Schenk

Téléphone +41 58 580 21 11
info@swissgrid.ch

Zone de planification
Zone de planification
Ligne actuelle
Ligne actuelle
Sous-station
Sous-station

Sommaire

  • La majeure partie de la ligne entre Innertkirchen et Ulrichen date de plus de 60 ans et doit être modernisée.
  • Elle va également être renforcée et passer de 220 à 380 kV. Cela est indispensable pour transporter l’électricité produite par les centrales hydroélectriques tessinoises, valaisannes et bernoises, dont la quantité augmente sans cesse, vers le Plateau suisse.
  • Swissgrid a déposé différents corridors de planification auprès de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) en juillet 2020.Il s'agit de zones géographiques dans lesquelles il est possible de réaliser une ligne aérienne, une ligne câblée souterraine ou une combinaison de ces deux technologies.
  • Ce projet fait l'objet d'une procédure de plan sectoriel des lignes de transport d’électricité (PSE) de la Confédération. Lors d’une prochaine étape, un groupe d’accompagnement mis en place par l’OFEN évaluera les variantes de corridor proposées et recommandera la réalisation de l’une d’entre elles.
  • Le Conseil fédéral déterminera le corridor de planification et la technologie de transport après une procédure de participation de la population. Il prendra probablement cette décision fin 2022. Swissgrid commencera alors un projet de construction.

Projet

Situation initiale

La majeure partie de la ligne à très haute tension d’environ 27 kilomètres entre Innertkirchen et Ulrichen, qui passe par le col du Grimsel à l’heure actuelle, date de plus de 60 ans et doit être modernisée. La tension, qui est de 220 kilovolts (kV) actuellement, sera également augmentée à 380 kV sur toute sa longueur. Le renforcement de la ligne entre Mettlen (LU) et Ulrichen représente un projet important du «Réseau stratégique 2025» de Swissgrid.

Raisons pour lesquelles le projet est indispensable

Le développement de la production d’électricité issue de la force hydraulique est un pilier essentiel de la stratégie énergétique 2050. La modernisation et le renforcement de la ligne entre Innertkirchen et Ulrichen sont importants afin de transporter l’électricité produite par les centrales des cantons de Berne, du Valais et du Tessin, dont la quantité augmente sans cesse, vers les agglomérations du Plateau suisse. De plus, la répartition des flux d’énergie entre plusieurs axes nord-sud augmente la stabilité du réseau. L’augmentation de la capacité est nécessaire dans le contexte de la stratégie énergétique de la Confédération afin de transporter l’électricité produite à partir de la force hydraulique dans les cantons de Berne, du Valais et du Tessin, dont la quantité augmente sans cesse, vers le Plateau suisse et de renforcer à long terme la sécurité d’approvisionnement de toute la Suisse.

La procédure de plan sectoriel des lignes de transport d’électricité (PSE) a commencé

Début juillet 2020, Swissgrid a demandé à l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) de déterminer un corridor de planification entre Innertkirchen et Ulrichen dans le plan sectoriel des lignes de transport d’électricité (PSE) de la Confédération. À cette fin, Swissgrid a tout d’abord élaboré différentes variantes de corridors, c'est-à-dire des zones géographiques dans lesquelles il sera possible par la suite de réaliser un tracé avec une technologie de transport spécifique, ligne aérienne ou ligne câblée souterraine. Swissgrid a élaboré trois corridors principaux qui comportent parfois des sous-variantes:

1/3: Variante «câblage long»
2/3: Variante «câblage partiel»
3/3: Variante «ligne aérienne»

Variante «câblage long»

Le corridor est souterrain entre Innertkirchen et la vallée haut-valaisanne de Conches (Obergoms), soit par la construction d'une nouvelle galerie souterraine jusqu’à Handegg, puis à travers des galeries souterraines qui existent déjà en grande partie, soit dans le tunnel ferroviaire multifonction du Grimsel, qui va d’Innertkirchen à Oberwald. Des variantes de corridors avec ligne aérienne ou ligne câblée souterraine sont possibles entre Oberwald et Ulrichen.

Variante «câblage partiel»

Le corridor va jusqu’à Handegg sous la forme d’une ligne aérienne. La ligne est ensuite tirée (ligne câblée souterraine) dans des galeries souterraines qui existent déjà en grande partie jusqu’à la vallée haut-valaisanne de Conches (Obergoms). Il existe cinq possibilités pour le portail de la galerie souterraine entre Saint-Nicolas et Ulrichen, côté Valais. Le corridor se poursuit sous la forme d’une ligne aérienne à partir de ce point.

Variante «ligne aérienne»

Le corridor avec ligne aérienne traverse la vallée entre Innertkirchen et Handegg. À partir de Handegg et jusqu’à l’est d’Oberwald, il passe en haute montagne. Du côté valaisan du Grimsel, il traverse la vallée haut-valaisanne de Conches (Obergoms) sur le territoire de Saint-Nicolas et mène jusqu’à Ulrichen en suivant le versant sud de la vallée.


Le tunnel ferroviaire multifonction du Grimsel est une variante possible

Swissgrid est consciente des avantages que procure le regroupement de grandes infrastructures linéaires, notamment en ce qui concerne la protection du paysage. Elle examine par conséquent les synergies possibles pour tous les projets de construction de lignes. La proposition de combiner le tunnel ferroviaire et la ligne câblée souterraine au niveau du Grimsel permet de proposer une variante faisable sur le plan technique et dont l’autorisation est possible. C’est ce que Grimselbahn AG a démontré dans le cadre d'une étude de faisabilité (2015) et d'une analyse technique approfondie (2019). Pour de plus amples informations: www.grimseltunnel.ch

Une libération d’espace importante dans les territoires urbanisés

Toutes les variantes de corridors déposées par Swissgrid présentent le point commun de libérer de l’espace dans les territoires urbanisés dans la zone Innertkirchen, Guttannen et Obergesteln. La ligne de 220 kV actuelle passe parfois en plein milieu de ces villages et limite leur développement urbain. Cette ligne sera démantelée dans toutes les variantes.

Tracé actuel de la ligne à Guttannen (BE)
Tracé actuel de la ligne à Guttannen (BE)

Étapes suivantes

Chacune des variantes déposées par Swissgrid présente ses avantages et ses inconvénients en ce qui concerne l’aménagement du territoire, l’environnement, la technique et les aspects économiques. L’OFEN met en place un groupe d’accompagnement afin de les évaluer le plus objectivement possible. Celui-ci examine les intérêts en jeu de manière très approfondie et recommande l’une des variantes de corridors en vue de sa réalisation. Cette recommandation fait ensuite l’objet d’une procédure de participation de la population. À la fin du processus, le Conseil fédéral déterminera le corridor de planification et la technologie de transport entre Innertkirchen et Ulrichen en se basant sur la recommandation du groupe d’accompagnement et les résultats de la participation. Swissgrid élaborera ensuite le projet de construction correspondant.


Autres projets d’extension du réseau dans la région d’Innertkirchen

Swissgrid prévoit une nouvelle entrée de ligne dans la sous-station d’Innertkirchen afin de libérer le village des lignes aériennes actuelles. De plus, Swissgrid remplacera l’ancien poste de couplage en plein air par un poste de couplage moderne isolé au gaz (GIS), le plus grand de Suisse.

Entrée de ligne à Innertkirchen

Le village d’Innertkirchen est encombré par trois lignes aériennes (Innertkirchen – Mettlen, Innertkirchen – Bickigen, Innertkirchen – Wimmis) qui le traversent à l’heure actuelle. Swissgrid examine donc d’autres tracés afin de regrouper les lignes venant du nord dans une galerie souterraine et de les amener ainsi à la sous-station d’Innertkirchen. Swissgrid a transféré cette entrée de ligne dans une procédure de plan sectoriel séparée afin d’éviter tout retard éventuel. Nous examinons actuellement les variantes de corridors suivantes:

1/3: Variante «Bergschwendi»
2/3: Variante «Felskante»
3/3: Variante «Wimmiserleitung Waldrand»

Variante «Bergschwendi»

Le corridor «Bergschwendi» prévoit d’enterrer toutes les lignes aériennes de la sous-station d’Innertkirchen à la limite nord du périmètre de planification. Au niveau de la traversée de la Gadmerwasser, les trois lignes passent tout d’abord dans une galerie commune, puis dans un tunnel souterrain existant jusqu’à la sous-station d’Innertkirchen.

Variante «Felskante»

Le corridor «Felskante» prévoit le tracé d’une ligne câblée souterraine de 1,6 kilomètre. La longueur des autres lignes aériennes du corridor est de 0,9 kilomètre. Les lignes aériennes entrent dans une galerie commune à la station aéro-souterraine au nord de la Gadmerwasser. Elles passent ensuite dans un tunnel souterrain existant, en tant que ligne câblée souterraine, pour arriver à la sous-station d’Innertkirchen.

Variante «Wimmiserleitung Waldrand»

Le corridor «Wimmiserleitung Waldrand» est une combinaison des variantes «Bergschwendi» et «Felskante». La ligne Innertkirchen – Wimmis (ligne de Wimmis), qui se trouve la plus proche des bâtiments, est enterrée dans la zone d’Äppigen. Dans cette variante, les autres lignes aériennes dans la zone d’Äppigen sont conservées. Le démantèlement de la ligne de Wimmis réduit considérablement les champs électromagnétiques dans le hameau d’Äppigen.
Les autres lignes aériennes entrent dans une galerie commune à la station aéro-souterraine au nord de la Gadmerwasser. Elles passent ensuite dans un tunnel souterrain existant, en tant que ligne câblée souterraine, pour arriver à la sous-station d’Innertkirchen.

Swissgrid prévoit de mettre en service la nouvelle entrée de ligne d’ici fin 2026. Les lignes aériennes qui traversent Innertkirchen seront probablement démantelées d’ici fin 2027.


Rénovation de la sous-station d’Innertkirchen

Swissgrid est en train de construire un poste de couplage moderne isolé au gaz (GIS) de 220 kV, le plus grand de son type en Suisse. Il est préparé pour toutes les variantes techniques de la nouvelle ligne à partir d’Innertkirchen (ligne câblée souterraine ou ligne aérienne). Le poste de couplage moderne isolé au gaz qui se situe dans le bâtiment de la sous-station remplacera le vieux poste de couplage en plein air, ce qui libèrera de l’espace sur le site construit d’Innertkirchen. La mise en service du poste GIS est prévue pour l’automne 2020. Le poste de couplage en plein air actuel sera démantelé d’ici avril 2021.

1/2: Montage du poste de couplage isolé au gaz à Innertkirchen
2/2: Construction du bâtiment d'exploitation du poste de couplage isolé au gaz à Innertkirchen


Actualités concernant le réseau

  • | Communiqué de presse

    Une liaison sûre entre la vallée du Hasli et la vallée de Conches

    Les variantes de la nouvelle ligne à très haute tension entre Innertkirchen et Ulrichen sont sur la table.
    Lire l'article
  • | Communiqué de presse

    Ligne Pradella – La Punt : L’ESTI donne le feu vert à Swissgrid

    Lire l'article
  • | News

    Liaison souterraine La Bâtiaz – Le Verney: lancement des travaux

    La construction du troisième et dernier tronçon de la ligne à très haute tension reliant la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance au réseau électrique vient de débuter dans la plaine du Rhône à Martigny.
    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.