Projet de réseau Bassecourt – Mühleberg

Le renforcement de la ligne à très haute tension Bassecourt – Mühleberg fait partie du «Réseau stratégique 2025». Swissgrid a besoin de la liaison 380 kV entre Bassecourt et Mühleberg afin de garantir la sécurité d’approvisionnement à moyen terme. Elle revêt notamment une grande importance en hiver lorsque la Suisse doit importer de l’énergie supplémentaire.

Votre contact pour ce projet

Jan Schenk
Jan Schenk

Téléphone +41 58 580 21 11
info@swissgrid.ch

Ligne 380 kV
Ligne 380 kV
Ligne actuelle
Ligne actuelle
Sous-station
Sous-station

Sommaire

La production d’énergie dans le Plateau diminuera à partir de fin 2019 suite à l’arrêt de la centrale nucléaire de Mühleberg. Une hausse de la production des centrales électriques suisses ou l’importation d’énergie depuis l'étranger devront compenser cette baisse de l’injection à moyen terme. La capacité actuelle des lignes à très haute tension et des transformateurs entre Bassecourt et Mühleberg doit être augmentée afin de permettre des importations supplémentaires. Cet aspect est particulièrement important en hiver, lorsque la Suisse doit importer de l’énergie supplémentaire.

L’approvisionnement en électricité de l’agglomération bernoise sera suffisant dans les situations normales, même après l’arrêt de la centrale nucléaire de Mühleberg. Dans le cas de brèves congestions du réseau, le centre de conduite du réseau de Swissgrid peut prendre différentes mesures, comme des manœuvres de couplage, des interventions dans la production d’électricité (redispatch) ou des actions sur le marché de l’électricité (adaptations de la capacité de transfert nette ou NTC, Net Transfert Capacity), en fonction de la situation afin de garantir la stabilité du réseau. Swissgrid a besoin de la liaison 380 kV entre Bassecourt et Mühleberg afin de garantir la sécurité d’approvisionnement à moyen terme.


Projet

La ligne à très haute tension Bassecourt – Mühleberg de 45 kilomètres a été construite en 1978. L’Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI) a autorisé l'exploitation de la ligne avec une tension de 380 kV dès 1978. Jusqu'à présent, elle n'était exploitée qu'avec une tension de 220 kV. L’Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) sera respectée lors de l’augmentation de la tension.

La ligne sera modernisée aux emplacements des pylônes actuels, le paysage ne sera donc pas modifié. Des travaux sont prévus sur 54 des 142 pylônes au total: les fondations de certains pylônes seront renforcées, des chaînes d’ancrage doubles seront installées ou la tension des câbles sera augmentée. L'exploitation à 380 kV n’augmentera les émissions de bruit que de manière à peine perceptible.

Les travaux prévus dans le cadre de l’augmentation de la tension de la ligne Bassecourt – Mühleberg peuvent être réalisés rapidement (en six mois environ) sur le plan technique

Les coûts de construction liés à l’augmentation de la tension et à la modernisation de la ligne à très haute tension Bassecourt – Mühleberg s’élèvent à environ onze millions de francs.

Calendrier

Le 22 août 2019, l’Office fédéral de l’énergie a approuvé l’augmentation de la tension de 220 à 380 kilovolts de la ligne à très haute tension entre Bassecourt et Mühleberg et rejeté les recours. Ces derniers concernaient principalement les nuisances et le bruit causés par les champs magnétiques ou exigeaient le déplacement du tracé ou le câblage de la ligne. Différents recourants ont porté la décision de l’Office fédéral de l’énergie devant le Tribunal administratif fédéral. L’augmentation de la tension de la ligne Bassecourt – Mühleberg va donc être retardée d’au moins deux ans.

30 juin 2017 Début de la procédure d’approbation des plans
22 août 2019 Décision d’approbation des plans de l’OFEN
2e trimestre 2021 Décision du Tribunal administratif fédéral
2e trimestre 2023 Décision du tribunal fédéral
4e trimestre 2023 Appels d’offres
3e trimestre 2024 Génie civil / montage des pylônes et des câbles / mise en service

Nouveau transformateur dans la sous-station de Mühleberg

Swissgrid installera un nouveau transformateur dans la sous-station de Mühleberg. Associé à l’augmentation de la tension de la ligne à très haute tension, il garantira qu’il sera possible de transformer l’électricité importée au niveau de tension 220 kV (niveau de l’approvisionnement). Swissgrid a déjà remplacé le poste de couplage en plein air de Mühleberg par un poste de couplage isolé au gaz.

La capacité supplémentaire des transformateurs constitue un élément important du «Réseau stratégique 2025» de Swissgrid. Celui-ci prévoit des transformateurs supplémentaires à Mühleberg, Laufenburg, Beznau, Chippis, Châtelard et Romanel. L’échange d’énergie avec l’étranger a lieu à 90% sur le réseau 380 kV. La capacité limitée des transformateurs à l’heure actuelle ne permet pas d’exploiter pleinement les importations d’électricité.


Personnes & environnement

Bruit

  • De par l’augmentation de la tension d'un terne d’une exploitation de 220 kV à 380 kV, la valeur maximale du champ électrique de la ligne aérienne augmente, ce qui induit une augmentation du niveau sonore de la ligne.
  • Les valeurs de planification, c'est-à-dire les valeurs de précaution légales les plus strictes selon l’Ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB) sont respectées à tous les endroits sensibles au bruit dans un environnement d’exploitation à 380 kV.
  • De par le faisceau à quatre conducteurs actuel, le niveau sonore est aujourd'hui déjà minimisé. Le principe de précaution de l’OPB est donc largement pris en considération.
  • Les bruits sont causés par l’effet Corona qui se produit principalement dans des conditions météorologiques humides (pluie, neige, brouillard). Quand le temps est beau et sec, les bruits sont à peine perceptibles.

Champs électromagnétiques

  • Champ magnétique
    • la valeur limite d'immission pour le champ magnétique de 100 microteslas est respectée partout où des personnes peuvent séjourner.
    • Pour les différents tronçons, la disposition optimale des phases est déterminée avec le projet. La disposition des phases sur le tronçon entre Mühleberg et Pieterlen est déjà optimisée. Sur le tronçon de Pieterlen à Bassecourt, la disposition des phases sera optimisée ce qui entraînera une amélioration par rapport à l'état actuel.
  • Champ électrique: le champ électrique de la ligne s'agrandit avec l'augmentation de la tension à 380 kV. La valeur limite d'immission (LI) de 5 kV/m est respectée partout.

Téléchargements


Actualités concernant le réseau

  • | Communiqué de presse

    Swissgrid dépose une demande de permis de construire pour Airolo – Lavorgo

    Lire l'article
  • | Communiqué de presse

    Le câblage souterrain est sous tension

    Lire l'article
  • | News

    Travaux de maintenance sur la ligne aérienne 220 kV Chamoson – Chippis

    Construite en 1953, la ligne aérienne 220 kV Chamoson – Chippis nécessite quelques travaux de maintenance avant sa mise hors service définitive.
    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.