Numérisation Innovation Swissgrid

Maintenir la distance

Comment les données du balayage laser aident à couper à temps les arbres sous les lignes.

Auteur: Joshu Jullier


Au printemps, la nature s’éveille. Les arbres portent à nouveau des feuilles et des fleurs, et nous ravissent par leurs couleurs et leur beauté. Mais ils gagnent aussi en hauteur vers le ciel. Que se passe-t-il quand un arbre croît en direction d’une ligne à très haute tension? Comment Swissgrid détecte-t-elle les arbres qui pourraient s’approcher trop près d’une ligne? Avec 12 000 pylônes et 6700 km de lignes, il n’est pas si facile d’identifier ces arbres critiques. Auparavant, la distance par rapport aux arbres était contrôlée visuellement lors de l’inspection annuelle des lignes. Les analyses souvent imprécises lors du contrôle visuel n’étaient que des instantanés au moment de la mesure. L’affaissement de la ligne dépend toutefois de la température, du vent et de la charge.

Aujourd’hui, les données de balayage laser aident à déterminer avec exactitude la distance entre la ligne et un arbre. Pour cela, des hélicoptères survolent les lignes de Swissgrid tous les deux ans. Ils modélisent à l’aide d’un scanner laser la ligne et son environnement, en générant en nuages de points 3D. Des modèles 3D de la ligne permettent de calculer les distances par rapport aux arbres dans différents scénarios (par ex. pleine charge de la ligne en été, déviation due au vent). Les arbres qui pourraient tomber en travers de la ligne sont également identifiés. Les arbres qui doivent être coupés en premier sont classés automatiquement par ordre de priorité pour l’ensemble du réseau de Swissgrid. Les résultats sont enrichis par des paramètres supplémentaires (par ex. parcelles concernées) dans un système d’information géographique mis à la disposition des forestiers de Swissgrid pour leur travail.

Vidéo sur la gestion de la végétation

Six forestiers interviennent en permanence

Sur la base de ces analyses, les six forestiers de Swissgrid planifient les travaux de coupe de végétation le long des lignes et les réalisent. Les lignes peuvent ainsi être exploitées en toute sécurité à chaque instant et sans défaillances. Les forestiers contribuent aussi à la biodiversité sous les lignes. En effet, le tracé des lignes est aussi le biotope de beaucoup de plantes et d’animaux. La gestion de la végétation par les forestiers, outre qu’elle est importante pour la sécurité d’approvisionnement et l’entretien des lignes, crée donc également une plus-value écologique.



Auteur

Joshu Jullier
Joshu Jullier

Communication Manager

Aimez-vous cet article?

Partager cet article


  • Voici à quoi ressemble un Tribot en détail
    | Blog

    La technologie est là pour induire le changement

    Lire l'article
  • Le baptême du mini-tunnelier
    | Blog

    Une ligne à très haute tension livrée clé en main

    Lire l'article
  • | Blog

    Une meilleure vue d’ensemble grâce à Data Science

    Lire l'article

Contact

Titre

Veuillez sélectionner le titre.

Veuillez entrer votre prénom.

Veuillez entrer votre nom.

Veuillez entrer une adresse e-mail valide.

Veuillez entrer votre message.

Veuillez cocher la case.